Décryptage du monde visuel félin : Comment voit un chat ?

Décryptage du monde visuel félin Comment voit un chat

De nombreuses idées reçues existent sur la vision de nos chers félins. Grand amoureux de ces fidèles compagnons, vous souhaitez en apprendre davantage sur leur monde visuel ? Sur plusieurs points, la vision du chat se distingue de celle de l’humain. Lisez cette rubrique pour en savoir davantage sur la façon dont le chat voit le monde.

Zoom sur les particularités de l’acuité visuelle du chat

Les félins et les humains ne possèdent pas la même acuité visuelle. Si à proximité le chat voit nettement mieux que l’homme, les choses sont bien différentes à distance. En effet, la portée de la vision du chat est limitée à 6 mètres. À contrario, l’humain peut voir jusqu’au-delà de 50 mètres.

A lire en complément : Les bienfaits du jeu sur le comportement et la santé de votre chat

Quand on s’intéresse au champ de vision, le chat a une bien meilleure vue que l’homme. Grâce à la position excentrée de leurs yeux, les félins peuvent couvrir un champ de vision de près de 200 degrés.

Cela est notamment pratique pour vite détecter les mouvements et chasser plus efficacement. À titre de comparaison, l’homme possède un champ de vision de 180 degrés.

A lire en complément : Ramollissement des selles chez le chat : méthodes et conseils pratiques

Le chat et les couleurs : l’essentiel à savoir

Selon une idée répandue, les félins voient le monde en blanc noir et seraient incapables de distinguer les couleurs. En dépit de la célébrité de cette pensée, elle est très éloignée de la réalité. Les chats peuvent voir les couleurs. Seul bémol, ils ne sont pas capables de toutes les distinguer.

Décryptage du monde visuel félin Comment voit un chat

Dichromates, les chats sont plus sensibles au vert et au bleu. De ce fait, ils peuvent facilement distinguer ces nuances de couleurs. Un félin peut donc voir du jaune, du gris, du vert, du bleu ou encore du bleu-vert. Cependant, il a beaucoup de mal quand on s’éloigne des nuances de bleu et de vert.

À l’image des daltoniens, les chats ont du mal à distinguer le rouge et l’orange. À ses yeux, ces couleurs sont plus ternes. En dépit de cela, le chat peut tout à fait distinguer les formes et s’orienter aisément grâce à ses autres sens. Sa vision nocturne suscite par ailleurs de nombreuses interrogations.

La vision nocturne du chat : des particularités intéressantes

Nyctalopes, les félins n’ont aucune difficulté à se déplacer la nuit. Grâce aux particularités de leurs yeux, ils peuvent s’adapter à des conditions de luminosité faible et affichent une meilleure vision nocturne que les humains.

Fait important, les chats ont des pupilles ajustables. Ils peuvent dilater leurs pupilles et laisser entrer la lumière pour mieux se déplacer en cas de faible luminosité.

Les félins ont également plus de bâtonnets dans leur rétine. Cela leur offre une plus grande sensibilité à la lumière et favorise la vision nocturne.

Enfin, les chats possèdent un tapetum lucidum. Située derrière la rétine, cette couche réfléchissante augmente les chances de capter la lumière, même lorsqu’elle est très faible.

Forts des propriétés d’adaptation de leurs yeux, les chats peuvent se déplacer et même chasser la nuit. Des clichés illustratifs existent même sur internet pour observer le monde visuel du félin. N’hésitez pas à vous en inspirer pour mieux saisir les particularités de la vue du chat.